Latcho drom

Christophe Lartilleux, guitariste jazz manouche de renom est le fondateur et leader de Latcho Drom

Biographie

Depuis 1993, au carrefour du jazz et de la musique tzigane, Latcho Drom (qui signifie bonne route en tzigane) déploie une formidable énergie mêlant virtuosité, talent et décontraction.

Christophe Lartilleux, guitariste jazz manouche de renom est le fondateur et leader de Latcho Drom. Manouche (par sa mère) et né dans la famille du cirque Hart-Goujon, il passe son enfance dans les caravanes et sillonne toutes les routes de France et d’Europe.

Ses influences musicales sont multiples : du jazz-fusion au be-bop, du flamenco au swing. Sa source d’inspiration essentielle : Django Reinhardt.

Avec deux doigts, comme son idole, il joue ses mélodies. « J’ai commencé la guitare vers 3-4 ans. J’ai appris comme ça. Après, j’ai joué à quatre doigts, mais je suis revenu au jeu à deux doigts en 1993, lorsque j’ai créé mon groupe ». Une prouesse physique et artistique que seuls quelques rares artistes sont capables de relever. Christophe Lartilleux en fait partie.

En créant le groupe Latcho Drom, Christophe Lartilleux souhaitait retrouver l’ambiance du Quintet du Hot Club de France. Choisissant la même formation acoustique, il parvient à restituer le son et le swing de l’époque (avec notamment les fameuses guitares Selmer) tout en développant sa propre personnalité et son originalité.

Le chemin de Christophe croise celui de musiciens aussi différents que Yoshko et Déborah Seffer, Vincent Courtois, Alain Caron, Larry Coryell, Laurent Korcia

 Il transmet aussi son savoir notamment lors des cours à l’école Music’Halles de Toulouse, en tant que professeur de guitare au Conservatoire de Châlons en Champagne et anime régulièrement des Masters Class en marge de ses concerts sur les festivals et écoles de musique.

Musique gaie et populaire, le Gypsy swing rencontre le cœur de toutes les générations et, pour ce faire, Christophe Lartilleux est accompagné de musiciens talentueux aussi passionnés par la musique traditionnelle de l’Europe de l’Est que par les grands compositeurs du genre. Ils ont ensemble, le goût commun du son et du swing de l’époque de Django Rreinhardt.

En 2016, il est la doublure des mains de Reda Kateb dans le rôle de Django REINHARDT lors du tournage du Film ” DJANGO “. Le film réalisé par Etienne COMAR sort en 2017, il participe au tournage et au générique : “Manoir de mes rêves” , (CD BO n°12 / Universal ) avec sa guitare Selmer 634 de 1946.

En 2020, il créé le “Requiem pour mes frères tziganes” avec l’orchestre classique VIVA de l’Opéra de Reims. Une création originale de Christophe Lartilleux d’après le Requiem inachevé de Django Reinhardt.

Musiciens

Formation

  • Christophe Lartilleux : guitare, soliste
  • Philippe «Doudou » Cuillerier : chant et guitare rythmique
  • Déborah Lartilleux : basse

Guests Latcho Drom

  • Guitare : Nitcho Reinhardt , Angelo Debarre , David Reinhardt , Romane , Christian Escoudé , Samson Tchavolo, Dorado Schmitt , Sébastien Félix , Stochelo Rosenberg.
  • Violon : Timbo Mehrstein, Johan Renard, Mathias Guerry, Florin Niculescu, Costel Nitescu.

  • Clarinette / saxPaul Chéron , Christophe Sabbioni , Guy Chobeau , Pascal Couvreux

  • AccordéonLaurent Derache , Loinel Suarez , Emy Dragoi

Médias