stéphane rougier

Soliste confirmé et chambriste recherché, un violoniste virtuose doté d’une énergie et une sensibilité unanimement salués

Biographie

Né à Strasbourg dans une famille de musiciens, Stéphane Rougier a baigné dans un climat propice aux études musicales qu’il entreprend dès l’enfance par la pratique du violon.
Admis à l’âge de 14 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, et après avoir obtenu ses prix de violon et musique de chambre, il part étudier en Allemagne et débute rapidement sa carrière de Chambriste et de Soliste au Violon et à l’Alto.
Nommé violon solo de l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy en 1996, il intègre l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine en 1999 au poste de premier violon solo sous la baguette de Hans Graf.

Parallèlement à son activité au sein de l’Orchestre de Bordeaux-Aquitaine, il est régulièrement invité sur les plus grandes scènes internationales à New York, San Francisco, Pékin, Hong Kong, Londres, Munich, Saint Pétersbourg et dans les festivals renommés, Bartok Festival en Hongrie, OperKlosterneuburg en Autriche, French May à Hong-Kong, La Folle Journée de Nantes, à Tokyo, Bilbao, Drottningholm festival en Suède.

Directeur musical de plusieurs festivals dont Musique en Ré, Musique au Cœur du Médoc, Festival Gabriel Fauré, il collabore à cette occasion avec les plus grands solistes et chambristes actuels, Renaud Capuçon, Régis Pasquier, Henri Demarquette, Olivier Charlier, Marielle Nordman, Brigitte Engerer.

Très investi dans les créations les plus diverses, Théâtre, Ballet, Musique Traditionnelle, Electronique, Baroque, il aime avant tout, au fil des rencontres, explorer de nouveaux horizons et faire partager ses recherches et découvertes musicales.
Stéphane Rougier joue un alto de Jean Baptiste Vuillaume de 1840 prêté aimablement par Patrice Taconné.

Discographie

Mozart : Violin Sonatas / Label : IBS

2019

Les 4 saisons Basques de Vivaldi / Label : ZTK DISKAK

2019

Au Bonheur des Dames / Label : Richard Ducros

2010

Atlantic Trio – Amargos, Bartok, Stravinsky / Label : La Nuit Transfigurée

2003
Médias